Présentation

La berline phase 1, dessinée par l'équipe de Gérard Welter.

 

La 406, produite en France de 1995 à 2005, exista en trois carrosseries, berline (la plus vendue), en break, et en Coupé. C'est un véhicule appartenant à la catégorie M2 (moyen supérieur), ou appelé aussi "familiales" ou encore "petites routières", se positionnant dans la gamme Peugeot entre la "compacte" 306 arrivée 2 ans plus tôt, et la "routière" 605 arrivé en 1989, fraîchement restylée en Juillet 1995. Elle fût le fruit du projet "D8", démarré fin 1990, qui avait pour but de remplacer la 405, son entrée sur scène datant de 1987. A sa sortie, ses concurrentes françaises furent la Renault "Laguna", apparue en Janvier 1994, et la Citroën "Xantia", née en Mars 1993. 5,7 milliards de francs (environ 869 millions d'€, ce qui représente par rapport au nombre de voitures vendues environ 580€ par voiture) ont été investis par le constructeur pour le projet "D8", qui s'appela lors de sa commercialisation le 19 Octobre 1995,  "406". Les berlines et breaks ont été produits, comme toutes les grandes Peugeot, dans leurs fiefs, à Sochaux. Le Coupé, quand à lui, fût assemblé en Italie, chez Pininfarina, à qui l'on doit sa ligne, ainsi que celle de la deuxième génération de 406, apparue en Avril 1999. En revanche, le dessin des berlines et breaks phase 1 est l'oeuvre de l'équipe de Gérard Welter. La ligne générale de la berline (dessin de portes, ...) reste toutefois assez proche de sa devancière (dessinée par Pininfarina): il n'y a pas une rupture de style, contrairement à la 407.

Cette familiale eue un franc succès commercial, produite à presque 1 500 000 exemplaires toutes carrosseries confondues: 107 000 Coupés, 730 000 unités de la phase 1, et 660 000 unités de la phase 2. Cependant, la berline reste encore produite par Peugeot au Nigeria au côté de sa descendante la 407(  http://www.peugeotnigeria.com/ ).

La berline bénéficie d'un Cx de 0,32, d'un volume de coffre de 430 litres (526 litres sur le break, 370 litres sur le Coupé), mesure 4,56m de long (4,60m pour la berline phase 2, 4,63m pour le break, 4,62m pour les Coupé), 1,77m de large (1,78m pour le Coupé) et 1,41m de haut (1,45m pour le break). L'empattement est de 2,70m, et son poids varie de 1240kgs à 1505kgs. Tout comme sa devancière, elle offre un confort et une tenue de route parmi les meilleures de sa catégorie. L'insonorisation, point faible de son aïeule, est ici bien meilleure, la banquette devient enfin rabattable sur la berline, et la tenue de route, déjà excellente, l'est encore plus, avec un tout nouveau essieu arrière multibras très sophistiqué, qui dissocie désormais les fonctions de confort et de tenue de route. Le système maintient parfaitement la voiture en ligne droite lorsque souffle un fort vent latéral, et donne la sensation "d’enrouler" parfaitement les virages. Pour info: train avant: pseudo Mac Pherson, bras inférieurs triangulés, barre stabilisatrice; train arrière: essieux multibras, ressorts hélicoïdaux, barre stabilisatrice . Elle fut au cours de sa carrière, déclinée en une large palette de motorisations (voir rubrique "Moteurs et consos"), et de finitions (voir rubrique "Finitions"), qui évoluèrent très fréquemment (voir rubrique "historique").

La berline phase 2, restylée par Pininfarina.

Le Coupé, dessiné et assemblé par Pininfarina.

Dimensions intérieures de la berline:

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×